Soviet SF #4 : « Lettres d’un homme mort » Dimanche 19 mai à l’Aquarium Ciné-Café

Soviet SF #4 : Lettres d’un homme mort
Dimanche 19 mai 2019 à 19h
Aquarium Ciné-Café, Lyon 4e

Dernière séance Soviet SF de la saison en résonance avec la 8e édition des Intergalactiques « Chute & Apocalypse » !

Lettres d’un homme mort | De Constantin Lopouchanski
1986 / 1h30 / URSS
Avec A. Sabinine, Rolan Bykov, I. Rykline

Quelques personnages dont un prix Nobel de sciences se retrouvent dans un sous-sol délabré d’un pays indéterminé. Ils lisent en pédalant pour activer une dynamo qui leur donne de la lumière. Il s’agit du personnel d’un musée, bloqué à la suite d’une explosion atomique. Le prix Nobel écrit à son fils Eric qu’il a cherché en vain dans la ville dévastée.

Lettres d’un homme mort évoque tout aussi bien les chefs d’oeuvre d’après-guerre Rome ville ouverte ou Allemagne année zéro de Rossellini que le traumatisant Threads de Mick Jackson et La bombe de Peter Watkins. En ce sens, cette réalisation du Russe Konstantin Lopouchanski est même carrément visionnaire puisque la catastrophe de Tchernobyl n’avait pas encore eu lieu, lorsque le tournage s’est achevé.

A noter que le scénario a été écrit par l’auteur de Stalker et de Il est difficile d’être un dieu, adapté récemment en film par Alexeï Guerman qui entretient des liens évidents avec Lettres d’un homme mort.

A propos des soirées Ciné Bis :

Et c’est reparti pour une nouvelle saison à la découverte du cinéma Bis en compagnie du formidable Jal et son non moins formidable festival de science-fiction Les Intergalactiques !

Tous les deux mois (en alternance avec une programmation Nanar), Jal nous sélectionne une pépite méconnue et vient nous en parler, seul ou accompagné.

L’occasion de découvrir des films rares tous ensemble !

🕙Dimanche 19 mai 2019 à 18h
A l’Aquarium Ciné-Café – 10 rue Dumont, Lyon 4e
6€ / 4€ (chômeurs, mineurs, étudiants, retraités)
Adhésion annuelle à prix libre à partir de 3€

Réservation conseillée à http://aquarium-cine-cafe.fr/reservation
Possibilité de se restaurer et de boire un verre sur place.

Laisser un commentaire