L’épouvantable vendredi : qu’est-ce que c’est ?

par Fabrice Calzettoni, Programmateur de L’Epouvantable Vendredi

[singlepic id=677 w=120 h=240 float=left]L’Épouvantable Vendredi est une soirée organisée par l’Institut Lumière en partenariat avec AOA Production, consacré au genre fantastique horreur épouvante. Il alterne les programmations entre un réalisateur et un thème. Il a été créé en décembre 2008. Il se déroule une fois tous les deux mois dans la grande salle (270 fauteuils) de l’Institut Lumière située au 21 rue du Premier-Film dans le 8ème arrondissement de Lyon.

[singlepic id=494 w=125 h=240 float=right]Il est composé de 3 longs-métrages qui sont projetés à partir de 20h jusqu’à 3 heures du matin environ. Chaque film est précédé de montages vidéo, de bandes-annonces ou documents rares en 35mm. Le hall d’entrée de la salle, appelé le Hangar du Premier-Film (il servit en mars 1895 de décor réel à Louis Lumière qui tourna son premier film avec le Cinématographe : « La sortie des usines Lumière ») est décoré et animé avec affiches, objets insolites, musiques d’ambiance, mise en lumière… grâce au concours de l’équipe d’AOA Production.

Un bar est ouvert entre les séances avec une autorisation exceptionnelle de la Ville de Lyon pour la vente de bière (fournie depuis sa dernière édition par Les fleurs du Malt, boutique spécialisée). On y trouve aussi un choix de salé et sucré.

Les films sont projetés uniquement à partir d’une copie 35mm et en version originale sous titrée.

[singlepic id=172 w=125 h=240 float=left] Pour l’Epouvantable Vendredi, je choisis en alternance un metteur en scène ou un thème. Je souhaite montrer dans de bonnes conditions (grande salle, confort du spectateur, écran géant, son SRD ou Dolby Digital, VOST, qualité des copies) des films vus la plupart du temps en VHS ou maintenant DVD ou même qui n’ont pas été vu du tout (sauf pour ceux qui ont la chance de fréquenter les festivals). Les exploitants ne montrent plus les films d’horreur (sauf à Paris) depuis longtemps.

Le réalisateur : il s’agit de faire découvrir les grands auteurs de l’histoire du cinéma ou de leur rendre hommage. Le choix se porte sur un metteur en scène considéré comme faisant partie de ces grands auteurs classiques (ce fut le cas pour John Carpenter en mai 2009 ou ce le sera pour Dario Argento à venir en novembre 2009). Le choix peut se porter aussi sur ceux faisant partie des nouveaux grands talents (ce fut le cas pour Rob Zombie en décembre 2008).

[singlepic id=173 w=125 h=240 float=right] Le thème. Il permet de montrer plusieurs manières de traiter un même sujet de départ ou de fond.

Les films seront systématiquement choisis dans le catalogue du cinéma fantastique des années 70 à nos jours pour permettre, comme je viens de l’écrire, de voir au cinéma des films relégués dans les rayons de Vidéofutur pour la location ou de DiscKing pour la vente. Le plaisir de les découvrir en grand écran et dans une salle composée de fans du genre (dont Sam Raimi disait qu’il s’agit des meilleurs spectateurs du cinéma) est sans comparaison avec l’impact que le film peut avoir lorsqu’on est seul devant sa télévision.

[singlepic id=709 w=160 h=240 float=left] Je tente de choisir parmi le meilleur de la production en me fiant à mon goût personnel, en scrutant scrupuleusement l’accueil que la presse spécialisée réserva au film à sa sortie, son impact éventuel dans les festivals, en prenant l’avis de mes partenaires d’AOA puis de quelques amis de Facebook par messagerie, dont je connais la pertinence du jugement et les connaissances. La liste finale se compose d’une dizaine de films classés par ordre de préférence. Il va falloir en choisir 3 en se soumettant aux problèmes liés à la disponibilité des copies…

Dans un deuxième temps donc, les 10 films sont transmis à Maelle Arnaud et Pauline de Boever du service programmation de l’Institut Lumière qui se chargent de leur recherche…

C’est ici que les déceptions interviennent car de très nombreuses copies sont introuvables. A titre d’exemple, nous avons dû renoncer à Amityville, la maison du diable de Stuart Rosenberg (droits perdus), à The Thing (introuvable) ou Christine (Etat 5 : impassable) de John Carpenter, aux Révoltés de l’An 2000 de Narciso Ibanez Serrador (disponible en VO espagnole non sous titrée).

[singlepic id=710 w=125 h=240 float=right] C’est au bout de ce chemin que le programme définitif se décide. Nous réservons pour la première séance celui dont nous pensons qu’il est le meilleur et pour la dernière, celui de la nuit, le film dont nous pensons qu’il est le plus terrifiant ou le plus fun, le plus énorme pour employer une expression connue pour le genre.

J’exclus de L’Epouvantable Vendredi les films qui s’éloignent trop du genre fantastique ou horreur, le cinéma Bis ou les films classés parmi les nanars, série B ou Z, trop anciens comme ceux des années 50 ou 60… En 2010, il n’est pas exclu que la salle de cinéma de 100 places (située au sous-sol de la Villa Lumière) n’accueille ces séances au cours de L’Epouvantable Vendredi Bis.

[singlepic id=711 w=125 h=240 float=left] Avec cet article, je tiens aussi à remercier grandement Julien, Simon et Laetitia pour leur soutien, leurs idées, leur sens critique et leur amitié. Merci à tous ceux qui me filent systématiquement des coups de mains : Cyril, Romain, Alex, Vincent et la bande des Ingor, Judith & François, Emmanuel… Merci à ceux qui m’envoient régulièrement leurs avis ou leurs encouragements : Angélique, Mélo, Julien M, Yuki, Helia, Bryce, Nicolas… Pardon évidemment si j’en oublie. Et merci à Julien Rousset et Gilles Manas (mes vieux comparses d’un Institut Lumière aujourd’hui disparu) parce que vous êtes toujours là… Merci à tous parce que je vous jure, vous m’aidez 100 fois plus que ceux qui travaillent avec moi, et sans vous, suis vraiment pas sûr que je continuerai.

Bilan saison 1 :

[singlepic id=678 w=120 h=240 float=left]Nombre total de spectateurs : 2 947 spectateurs

La meilleure soirée : La Nuit Rob Zombie avec 871 spectateurs;

N°2 : La Nuit des Maisons hantées avec 860 spectateurs;

N°3 : La Nuit John Carpenter avec 757 spectateurs;

La pire soirée : La Nuit des Vacances sanglantes avec 459 spectateurs.

Le film qui a eu le plus de succès : « Halloween » de Rob Zombie avec 327 spectateurs;
Film 2
: « Evil Dead » de Sam Raimi avec 312 spectateurs;
Film 3
: « Abandonnée » de Nacho Cerda avec 301 spectateurs;
Film 4
: « La Maison des 1000 morts » de Rob Zombi avec 287 spectateurs;
Film 5
: « L’Antre de la folie » de John Carpenter avec 276 spectateurs;
Film 6
: « Le Prince des ténèbres » de John Carpenter avec 260 spectateurs;
Film 7
: « The Devils’Reject » de Rob Zombie avec 257 spectateurs;
Film 8
: « The Grudge » de Takashi Shimizu avec 247 spectateurs;
Film 9
: « Vampires » de John Carpenter avec 221 spectateurs;
Film 10
: « The Ruins » de Nick Carter avec 161 spectateurs;
Film 11
: « Cabin Fever » de Eli Roth avec 159 spectateurs;
Le film qui a eu le moins de succès
: « Solitaire » de Greg MacLean avec 139 spectateurs.

Le film le plus applaudi : « L’Antre de la folie » de John Carpenter.

82 DVD ont été utilisés pour les 14 séries d’extraits diffusés pendant les nuits

4 bandes annonces 35mm ont été projetées pendant les nuits

Saison 1 – 2008 / 2009 :

[singlepic id=667 w=40 h=240 float=left]19 décembre 2008 : Nuit Rob Zombie.
Halloween, House of 1000 Corpses, The Devil Rejects.
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=173 w=40 h=240 float=left]13 mars 2009 : La Nuit des Maisons Hantées.
Evil Dead, Abandonnée, The Grudge.
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=493 w=40 h=240 float=left]15 mai 2009 : Nuit John Carpenter.
L’Antre de la Folie, Prince des Ténèbres, Vampires
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=494 w=40 h=240 float=left]3 juillet 2009 : Les Vacances Sanglantes
Les Ruines, Cabin Fever, Solitaire
Lire le compte-rendu.

Saison 2 – 2009 / 2010 :

[singlepic id=788 w=40 h=240 float=left]13 novembre 2009 : Nuit Dario Argento.
Suspiria, Ténèbres, Phénomena.
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=845 w=40 h=240 float=left]22 janvier 2010 : Nuit Massacre à la Tronçonneuse.
Massacre à la tronçonneuse, son remake, Massacre à la tronçonneuse 2.
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=941 w=40 h=240 float=left]26 mars 2010 : Nuit Sam Raimi.
L’armée des ténèbres, Jusqu’en enfer, Mort sur le grill.
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=1335 w=40 h=240 float=left]4 juin 2010 : La Nuit des Zombies.
Zombie, L’Armée des Morts, 28 jours plus tard.
Lire le compte-rendu.

Saison 3 – 2010 / 2011 :

[singlepic id=1561 w=40 h=240 float=left]12 novembre 2010 : Nuit Wes Craven.
Les Griffes de la Nuit, Scream, La Colline a des yeux.
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=1571 w=40 h=240 float=left]21 janvier 2011 : La soirée de la Hammer.
Conférence de Nicolas Stanzick + Dracula Prince des Ténèbres
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=1590 w=40 h=240 float=left]6 mai 2011 : Nuit James Wan.
L’armée des ténèbres, Jusqu’en enfer, Mort sur le grill.
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=1596 w=40 h=240 float=left]8 juillet 2011 : La Nuit du Diable.
L’Exorciste, L’Exorciste le commencement, Le jour de la bête.
Lire le compte-rendu.

[singlepic id=695 w=400 h=240 float=]

  • Copyright AOA PROD 2016